Archives | Autres organisations Flux RSS pour cette section
En passant

Anglais intensif au primaire : l’UNEQ s’oppose

Montréal, le 20 mars 2012. – L’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) met fortement en doute la pertinence de l’implantation de l’enseignement intensif de l’anglais, en sixième année du primaire, dans toutes les écoles francophones du Québec. L’UNEQ ne comprend pas pourquoi, alors que le français comme langue commune et comme langue d’intégration […]

Poursuivre la lecture Commentaires { 3 }
En passant

Le Mouvement national des Québécoises et des Québécois souhaite un moratoire à l’anglais intensif obligatoire dès la 6e année

MONTRÉAL, le 6 mars 2012 /CNW Telbec/ – Le Mouvement national des Québécoises et des Québécois (MNQ) s’interroge quant à la mise en œuvre de l’enseignement intensif de l’anglais, langue seconde, en sixième année du primaire, dans toutes les écoles francophones du Québec, et ce, dès l’automne 2012. Lors de la dernière Assemblée générale du […]

Poursuivre la lecture Commentaires { 0 }
Lien

Protestez ! Protestez ! Protestez !

Impératif français remet son travail sur le métier et presse le gouvernement Charest de démontrer en quoi l’enseignement intensif de l’anglais en sixième année du primaire est une mesure incontournable pour l’ensemble des petits Québécois.

Poursuivre la lecture Commentaires { 0 }
En passant

Le Mouvement Québec français demande le retrait du programme d’anglais intensif en 6e année

Rimouski, le 15 février 2012 – Alors que les opposants au programme obligatoire d’anglais intensif en 6e année sont de plus en plus nombreux, le Mouvement Québec français (MQF) invite les parents et les intervenants de toutes les régions à intensifier la mobilisation contre ce programme du gouvernement Charest. Depuis janvier 2011, le Ministère de […]

Poursuivre la lecture Commentaires { 0 }
En passant

La SNEQ demande à la population de se mobiliser contre l’implantation de l’enseignement intensif de l’anglais, durant la moitié de l’année scolaire, en sixième année du primaire

Rimouski, le 13 février 2012. – La Société nationale de l’Est du Québec s’élève contre la mise en œuvre de l’enseignement intensif de l’anglais, langue seconde, en sixième année du primaire, dans toutes les écoles francophones du Québec. La SNEQ croit que, en plus d’être un frein à la réussite souhaitable de tous les élèves […]

Poursuivre la lecture Commentaires { 0 }