Archives | Les différentes opinions Flux RSS pour cette section

Anglais intensif au primaire : l’illusion du choix

Le gouvernement vient d’annoncer sa décision concernant le programme d’anglais intensif au primaire. Il faut d’abord comprendre que cette annonce n’en est pas une : les Conseils d’établissement (CE) avaient déjà le pouvoir de refuser l’implantation du programme et, en ce sens, le programme n’a jamais été « obligatoire ».Voici ce qui est dit à l’article 74 de […]

Poursuivre la lecture Commentaires { 0 }

Enseignement intensif de l’anglais et défense de la langue française – Le gouvernement manque de cohérence

MONTRÉAL, le 7 mars 2013 /CNW Telbec/ – Malgré l’annonce de l’abandon par la ministre de l’Éducation, Marie Malavoy, de l’obligation de généraliser l’enseignement intensif de l’anglais en 6e année d’ici 2015-2016, la Fédération autonome de l’enseignement (FAE) exprime sa profonde insatisfaction à l’égard de la décision de la ministre qui, dans les faits, maintient et […]

Poursuivre la lecture Commentaires { 0 }

Enseignement de la langue seconde – Anglais intensif : la fuite en avant continue

Quelle sera la motivation des allophones à s’intégrer à la majorité francophone si on exige que chaque Québécois parle anglais de façon «spontanée et assurée»? Après avoir tenté d’imposer l’enseignement de l’anglais en première année au début des années soixante-dix, le gouvernement de Robert Bourassa avait dû reculer devant les études scientifiques qui indiquaient que […]

Poursuivre la lecture Commentaires { 0 }

Qu’en pensez-vous madame la Ministre ?

Lettre et « image » ouverte à la Ministre de l’éducation du Québec  Madame la Ministre, On dit qu’une image vaut mille mots. Peut-être alors celle-ci vous convaincra-t-elle ? Vous qui vous apprêtez à poursuivre l’implantation de la mesure d’anglais intensif en 6ème année, soi-disant parce qu’elle est « nécessaire » et que « les parents […]

Poursuivre la lecture Commentaires { 0 }
Lien

L’ANGLAIS INTENSIF : UN RECUL NÉFASTE PAR TANIA LONGPRÉ

Le gouvernement Marois a aujourd’hui annoncé ses intentions : L’apprentissage intensif de l’anglais au primaire ne sera pas remis en question, en fait, le gouvernement décide plutôt de laisser les Conseils d’Établissements (CÉ) de chaque école décider. Le Parti Québécois délègue donc aux parents d’enfants (en majorité favorables, mais ne tenant pas souvent compte de […]

Poursuivre la lecture Commentaires { 0 }