Archives | Études et recherches Flux RSS pour cette section
Lien

Suivez la filière fédérale

L’enseignement intensif de l’anglais au primaire est financé à coup de dizaines de millions de dollars par Ottawa dans le but de promouvoir le bilinguisme. Patrimoine Canada aura versé 73,6 millions de dollars au gouvernement du Québec pour soutenir l’enseignement de l’anglais langue seconde de 2009-2010 à 2012-2013. Depuis 2003, le gouvernement fédéral poursuit un […]

Poursuivre la lecture Commentaires { 0 }
Lien

Anglais intensif : ce que dit aussi la recherche

Voici certains éléments qui ont été occultés dans la bibliographie des recherches conçue par le Ministère

Poursuivre la lecture Commentaires { 0 }
Lien

Des millions pour angliciser les immigrants francophones

Les immigrants francophones frappent un mur dès qu’ils se mettent à la recherche d’un emploi à Montréal: pas d’anglais, pas d’emploi. C’est alors que Québec vient à la rescousse, en consacrant des millions de dollars de fonds publics pour angliciser les immigrants francophones, selon une recherche effectuée par La Presse Canadienne.

Poursuivre la lecture Commentaires { 1 }
En passant

La fameuse étude de la CS du Lac-Saint-Jean

Nous avons réussi à obtenir (après passablement d’efforts) une copie de l’étude sur les effets de l’anglais intensif produite par la Commission scolaire du Lac St-Jean en 2009-2010. Cette étude est la clé de voûte de l’argumentaire provenant des éditorialistes (François Cardinal de Gesca, entres autres), du MELS et des Commission scolaires pour affirmer que: […]

Poursuivre la lecture Commentaires { 0 }
Citation

Halte à la mort des langues

Seul le Québec est aujourd’hui capable, en Amérique du Nord, de défendre efficacement, par la loi, une langue française qui se parle sur un îlot de 6 000 000 de personnes, immergé dans un océan de près de 250 000 000 d’anglophones. Car quoi qu’en disent certains anglophones très empressés de défendre la liberté de langue, la situation est celle qu’évoque le mot fameux prêté à Lacordaire : «Entre le fort et le faible, c’est la liberté qui opprime, et la loi qui affranchit.
Claude Hagège, Halte à la mort des langues, Éditions Odile Jacob, Paris, 2002, p. 201
Poursuivre la lecture Commentaires { 0 }