Lien

Pour un enseignement de l’anglais efficace, respectueux et raisonnable : plaidoyer en 15 points

Par Annie Cloutier : http://annieetlasociologie.wordpress.com/


Le 26 avril dernier, le nouveau ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Yves Bolduc,
annonçait sa volonté de rendre l’enseignement de l’anglais intensif en sixième année de nouveau obligatoire pour tous les élèves du Québec. Le débat, depuis, a repris de plus belle. C’est un dossier que je connais bien et que je suis de près depuis 2011. Lors de l’annonce du projet par Jean Charest, en février 2011, j’ai d’abord été plutôt réceptive. Je reconnais évidemment l’importance de l’apprentissage de l’anglais. Mais plusieurs éléments m’ont alors échappé. […]

Les commentaires sont fermés.